Faites-vous rappeler !




*réservé aux professionnels

Informations Nos dossiers Expertises Techniques

EXPERTISE TECHNIQUE

Les variateurs de fréquence TELEMECANIQUE sont parmi les matériels les plus souvent pris en charge par les équipes d'ASERTI Electronic depuis 20 ans, en réparation, préventif ...

Parmi l'ensemble des défauts que vous pouvez trouver sur les variateurs TELEMECANQIUE de type ATV11, ATV12, ATV31, ATV312, ATV32, ATV61 et ATV71, il y a le défaut OBF.

 

 

Les spécialistes d'ASERTI Electronic en variation de vitesse TELEMECANIQUE, partagent avec vous ce mois-ci, des trucs et astuces pour résoudre ce défaut OBF.

 

Comment résoudre le défaut OBF d'un variateur de fréquence ATV11, ATV12, ATV31, ATV312, ATV32, ATV61 et ATV71 ?

Si la charge à freiner devient trop importante pour les capacités de ces variateurs, ils déclencheront alors un défaut OBF.

Si la tension du bus continu du variateur dépasse le seuil de tension permis pour l'intégrité des condensateurs de puissance du bus continu, le variateur indique alors le défaut OBF et laisse le moteur en arrêt roue libre.

Pour pallier la durée d'arrêt qui peut être très importante, plusieurs solutions sont possibles :

  • augmenter la rampe de décélération,
  • adapter la rampe de décélération,
  • installer une résistance de freinage.

 

Augmenter la rampe de décélération

 

L'excès d'énergie dûe à l'inertie charge les condensateurs suffisament lentement pour que leur décharge naturelle reste prépondérante, ce qui évite au bus continu d'atteindre le seuil critique de tension permis.

Le paramètre à configurer est DECELERATION (DEC) accessible sous le menu REGLAGE (SET) :

  • Menu Réglages (SET) => DECELERATION = Valeur souhaitée.

 

Pour que la valeur de décélération soit respectée, il est nécessaire que l'arrêt soit configuré sur arrêt rampe :
 

  • Menu CONFIGURATION ARRET (Stt) => Type d'arrêt (Stt) = arrêt rampe (rmp).

 

Inconvénient : la durée d'arrêt doit être compatible avec l'application, convient pour les applications à faible inertie.

 

Arrêt freiné par adaptation de rampe

 

Lorsque le seuil de tension critique est atteint et si le variateur est configuré en Arrêt freiné par adaptation de rampe, le variateur ne freine plus la charge qui passe alors en "roue libre", il n'y a plus d'excès d'énergie à absorber, les condensateurs ne sont plus chargés et au contraire ils se déchargent, la tension du bus continu diminue alors jusqu'à atteindre un seuil minimum à partir duquel est à nouveau autorisé l'arrêt freiné sur rampe.

La charge est arrêtée par une succession d'arrêt freiné et d'arrêt en roue libre, le freinage est optimisé mais sa durée est variable si l'inertie de la charge évolue constamment.

Pour obtenir ce type d'arrêt :

  • Dévalider l'arrêt sur rampe : Menu CONFIGURATION ARRET (Stt) => Type d'arrêt (Stt) = Arrêt roue libre (nSt) ou Arrêt rapide ( fSt) ou Inject. DC ( dCi).

 

  • configurer le type de rampe : Adapt.rampe DEC. (brA) = Oui (yes).

 

Particularité : il n'est pas possible de prévoir la durée d'arrêt avant les essais, sauf avec calcul d'inertie très précis. Convient pour les applications à moyenne inertie.

 

Arrêt freiné par résistance de freinage

 

L'énergie supplémentaire est transmise à la résistance de freinage et est dissipée par effet Joule.

Si la résistance de freinage est correctement dimensionnée, la charge est arrêté suivant la durée configurée par le paramètre rampe de décélération et ce, quelque soit la charge.

Le câblage de la résistance est à réaliser entre PA et PB.

Réglages :

  • ll suffit que l'arrêt soit configuré sur arrêt rampe : Menu CONFIGURATION ARRET (Stt) => Type d'arrêt (Stt) = arrêt rampe (rmp).
  • Vérifier que l'adaptation rampe soit dévalidé : Adapt.rampe DEC (brA) = Non (no).

 

Avantage : Quelque soit l'inertie, la durée d'arrêt est parfaitement connue et répétée

 

 

Pour plus d'information sur ces trucs et astuces ou pour profiter des conseils des spécialistes d'ASERTI Electronic en variation de fréquence TELEMECANIQUE, n'hésitez à prendre contact avec votre interlocuteur habituel !

Les internautes ont également lu ces articles :